Pages

samedi 6 février 2016

Le djihadiste qui aimait la pétanque




     Ce djihadiste appréciait beaucoup la pétanque.



   

   

12 commentaires:

  1. En attribuant une propriété de ce que Barthes appelait la francité à un sujet qui n'est pas un homme, vous venez d'écrire un billet idéologiquement improbable en ces temps de diabolisation des ennemis politiques.

    RépondreSupprimer
  2. Cela peut se lire autrement :

    http://lci.tf1.fr/france/faits-divers/gap-des-policiers-attaques-a-la-boule-de-petanque-8713208.html

    RépondreSupprimer
  3. Ah, cette attirance/haine (impensée?) pour le cochonnet de la part du barbare désigné, c' est de la provoc?

    RépondreSupprimer
  4. Je préfère le première lecture !

    RépondreSupprimer
  5. Vous aurez remarqué combien la pétanque concentre de significations variées : boules, cochonnet, tirer, pointer, pastis, Midi, Franchouillerie, etc.

    RépondreSupprimer
  6. Oui, vous réalisez l'union contre nature de deux mythes, c'est du dadaïsme philosophique.

    RépondreSupprimer
  7. non, c'est de la gregueria
    more later

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors en voici une, du fondateur : " la ametralladora nació del loco deseo que tenía el cazador de meter su cinturón-cartuchera entre gatillo y cañon."

      Supprimer
  8. midi le pas juste6 février 2016 à 14:09

    Mais qui se planque dans la restanque pour jouer à la pétanque?

    RépondreSupprimer
  9. " Vous aurez remarqué combien la pétanque concentre de significations variées : boules, cochonnet, tirer, pointer, pastis, Midi, Franchouillerie, etc."

    Vous avez oublié : " l' embrasser Fanny "!

    RépondreSupprimer
  10. Il est fort possible que les restanques soient ennemies de la pétanque, qui demande de vastes esplanades et boulodromes, alors que celles-ci impliquent des surfaces plus courtes et surtout dénivelées. Elles ne se prêtent pas plus à la construction de golfs , ni même de piscines.

    RépondreSupprimer
  11. "Puer gregueria indole" et non "puer egregia indole" ?

    RépondreSupprimer